Comment financer son permis de conduire ?

Comment payer moins cher son permis de conduire ?

Le permis de conduire représente un poste de dépense important, notamment pour les jeunes. Il existe plusieurs solutions pour financer le permis voiture et autres catégories du permis de conduire. Ces aides permettent d’obtenir un permis moins cher et dans certains cas, le reste à charge pour le candidat est de 0€.

Retrouvez rapidement les aides auxquelles vous avez droit pour financer votre permis

Votre situation va déterminer si oui ou non vous pouvez bénéficier d’aides au permis de conduire (jeune de moins de 25 ans, chômeur, salarié, apprentis, en situation de handicap…).
Pour connaître rapidement les aides auxquelles vous avez le droit et financer jusqu’à 100% votre permis de conduire, utilisez notre simulateur de financement.
Répondez à 6 questions maximum et découvrez les aides financières auxquelles vous êtes éligible. Simple, rapide, fiable, ne passez pas à côté de votre permis !


Répondez vite aux quelques questions ! 

                         

Financer votre permis n’a jamais été aussi simple !

Une fois vos aides calculées et pour aller plus loin, ECF vous accompagne dans les démarches que vous devez accomplir pour les obtenir.

Si le montant de vos aides ne couvre pas la totalité du prix de votre permis, ECF vous offre également des facilités de paiement comme le paiement en plusieurs fois sans frais, le permis à 1 euros par jour… afin de vous aider à compléter le reste à charge.


Liste des aides financières au permis de conduire

Vous ne le saviez peut être pas, mais il existe près d’une dizaine d’aides pour financer votre permis

Jeune homme souriant qui regarde son téléphone
  • CPF : Jusqu’à 100% du permis financé pour ceux qui travaillent ou qui ont déjà travaillé.
  • Aide individuelle à la formation : Jusqu’à 1 200 € pour les personnes inscrites à Pôle Emploi.
  • Aide apprentis : Une aide de 500 € pour les apprentis de 18 à 30 ans.
  • APRE : Une aide pour les bénéficiaires du RSA.
  • AGEFIPH : Une aide de 1 000 € minimum accordée aux personnes reconnues travailleurs handicapés de plus de 18 ans.
  • Aide pour les fonctionnaires : S’applique aux fonctionnaires et agents contractuels de la fonction publique.
  • Aides locales : Certaines régions peuvent proposer un coup de pouce financier.
  • Potentielle participation de l'employeur : Votre employeur peut prendre en charge tout ou partie de votre formation.

A lire aussi


Le Compte Personnel de Formation


L'aide apprentis


Le permis à 1€ par jour

Partager