Réouverture progressive de nos agences et centres de formation à partir du 11 mai 2020 dans le respect des règles sanitaires.
En savoir plus.
14 nov. 2011

Octobre 2011 : la mortalité routière est en baisse par rapport à 2010 pour le 4ème mois consécutif (- 6,4%)

En octobre 2011, 353 personnes sont décédées sur les routes de France contre 377 en octobre 2010, ce qui correspond à 24 vies épargnées.

Le nombre d’accidents corporels est également en diminution : -5,6%, soit 368 accidents corporels de moins qu’en octobre 2010.

Le nombre de blessés diminue également sensiblement : -5,7%, ce qui représente 461 personnes blessées de moins qu’en octobre 2010. En revanche, le nombre d’hospitalisations, après plusieurs mois de fortes baisses, est lui en légère hausse, +3,6%, soit 97 personnes hospitalisées de plus qu’en octobre 2010.

Pour le quatrième mois consécutif, la mortalité est en recul sur les routes de France. Après une baisse de -21% en juillet 2011, -3,9% en août, et -1,7% en septembre, la pente se confirme en octobre avec -6,4%. Cette baisse notable intervient dans un mois sensiblement comparable à celui de l’an passé, en nombre de week-ends notamment.

Sur les 10 premiers mois de l’année, la mauvaise tendance du premier quadrimestre a été totalement compensée, et 12 vies ont ainsi été sauvées (-0,4%) depuis le début de l’année. Ce résultat montre qu’en matière de sécurité routière, il n’y a ni palier, ni minimum incompressible de la mortalité. L’effort entrepris par tous les usagers continue de porter ses fruits et permet de nouveaux progrès. Cela doit susciter un regain de vigilance à l’approche du prochain grand week-end du 11 novembre car tout relâchement pourrait remettre en cause un résultat provisoire encourageant mais qui reste fragile. 

Télécharger le baromètre d’octobre 2011.

Source : Communiqué de presse Sécurité Routière du 10 novembre 2011.