Réouverture progressive de nos agences et centres de formation à partir du 11 mai 2020 dans le respect des règles sanitaires.
En savoir plus.
5 nov. 2012

Nouvelle réglementation européenne sur l’étiquetage des pneumatiques

A partir du 1er novembre 2012, tout pneu vendu en Europe devra être accompagné d’une étiquette informative sur trois performances : deux à caractère environnemental (efficacité énergétique et bruit généré par le pneu du véhicule en mouvement) et une liée à la sécurité. La nouvelle réglementation européenne, exige donc que soient mentionnés, sur tous les pneumatiques commercialisés, les indications de résistance au roulement (voir explications détaillées page suivante), le volume sonore des pneus ainsi qu’une performance de freinage sur sol mouillé.

L'objectif de cette réglementation européenne est double :

  • Fournir aux consommateurs des informations objectives sur des performances pneumatiques pas (toujours) connues du grand public
  • Contribuer à travers cette diffusion à un accroissement des performances des pneus.

C’est une initiative importante soutenue par Michelin. Elle permet de donner aux consommateurs des clés pour mieux comprendre l’impact des pneus sur la sécurité routière et sur l’environnement, pour eux et la collectivité. Cette réglementation est d’autant plus importante que c’est la première fois au monde que le législateur adopte un dispositif traitant de l’efficacité énergétique des pneus.

L'étiquette qui accompagnera les pneus se présentera sous une forme comparable à celle que le consommateur est habitué à consulter lors de l'achat d'appareils électroménagers.

Elle comporte 3 critères d’appréciation :

  • L'impact sur la consommation de carburant et donc les émissions de CO 2 avec le coefficient de résistance au roulement - classé de A à G
  • Le freinage sur sol mouillé - classée de A à G
  • Le bruit de roulement externe - mesuré en dB

Cette étiquette européenne sera donc obligatoire à partir du 1er novembre 2012 pour tous les pneus pour voitures particulières, véhicules utilitaires légers et poids lourds, fabriqués à partir du 1er juillet 2012 et elle devra être présente de manière standardisée sur la documentation technique promotionnelle des manufacturiers, y compris sur Internet.

La même information devra également figurer sur (ou avec) la facture de vente des pneus, remise à l’acheteur. L’utilisateur aura donc la possibilité d’améliorer sa connaissance des produits et de les comparer en fonction de ces critères.

 

Pour en savoir plus, téléchargez le communiqué de presse en cliquant ici.

 

Source : Communiqué de Presse Michelin du 1er juin 2012.