Réouverture progressive de nos agences et centres de formation à partir du 11 mai 2020 dans le respect des règles sanitaires.
En savoir plus.
20 sept. 2012

Nouvelle campagne Sécurité Routière pour inciter les automobilistes à "passer le volant"

"Trop d’alcool, trop de fatigue, trop de médicaments ? Passe le volant" : la campagne de la Sécurité routière pour installer un nouveau comportement sur la route.

Alcool, fatigue, médicaments altèrent les facultés de chacun et sont régulièrement impliqués dans la survenue d’accidents. Pourtant, de nombreux conducteurs ne veulent pas laisser le volant, même s’ils ne sont pas en capacité de conduire. Diffusée à partir du vendredi 21 septembre, la nouvelle campagne de la Sécurité routière incite les conducteurs à adopter un réflexe simple : passer le volant !

Avec cette campagne au ton volontairement décalé, la Sécurité routière interpelle chacun sur son comportement à l’égard du volant ainsi que sur les risques encourus dans certaines situations de conduite. Le message "passe le volant" s’adresse à ceux qui ne veulent pas le lâcher, mais aussi à ceux qui pourraient prendre le relais et se laissent trop facilement conduire par habitude ou par lassitude de se voir refuser "les commandes".

"Passe le volant", c’est une solution toute simple, un comportement-réflexe à inscrire dans le quotidien de la route. "Passe le volant" doit devenir cette "petite musique" dans la tête des automobilistes pour intérioriser une nouvelle pratique, à l'instar des désormais célèbres "Soufflez, vous saurez", "Sam, celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas" pour les plus jeunes, ou encore "Boire ou conduire, il faut choisir", "Un verre ça va, trois verres bonjour les dégâts", "Un petit clic vaut mieux qu’un grand choc" dont se souviennent les moins jeunes...

Voir le spot :

 

Source : Communiqué de presse Sécurité Routière du 19 septembre 2012.