Réouverture progressive de nos agences et centres de formation à partir du 11 mai 2020 dans le respect des règles sanitaires.
En savoir plus.
16 avr. 2014

Hausse de l’accidentalité routière en mars 2014

Le mois de mars 2014 a été marqué par une hausse sensible de la mortalité routière de +28%. Plus précisément, et selon l’Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière (ONISR), 256 personnes ont perdu la vie sur les routes en mars 2014 contre 200 en mars 2013.

Cette augmentation ne se limite pas qu’aux accidents mortels, elle concerne l’ensemble de l’accidentalité routière. Avec 4 487 accidents corporels en mars 2014 contre 3 850 en mars 2013, ceux-ci ont connu une hausse de 16,5%. Dans la même période le nombre de blessés a également augmenté avec 712 blessés en plus par rapport à l’année dernière, soit une augmentation de 14,7%.

Le nombre de personnes hospitalisées augmente également avec 27,5% supplémentaires soit 451 personnes de plus admises dans un centre hospitalier par rapport à mars 2013.

Ces hausses brutales peuvent être expliquées par plusieurs facteurs. Tout d’abord ce mois de mars a été particulièrement clément au niveau de la météo, les automobilistes ont donc été plus tentés de prendre le volant qu’au mois de mars 2013, marqué par la neige et le froid. Un autre facteur a été la baisse du prix des carburants, qui a lui aussi favorisé les déplacements en voiture. Cependant la mortalité routière a reculé de 6,3% sur les douze derniers mois.

La Sécurité Routière rappelle que cette hausse de l’accidentalité routière doit servir d’alerte à tous. Les beaux jours arrivent et il est important que chacun veille à sa sécurité et à celle des autres en respectant le code de la route.

 

Source : Sécurité routière