Réouverture progressive de nos agences et centres de formation à partir du 11 mai 2020 dans le respect des règles sanitaires.
En savoir plus.
11 avr. 2012

Nouvelle baisse de la mortalité routière en mars 2012 (-9%)

Au mois de mars 2012, 274 personnes ont perdu la vie sur les routes de France, contre 301 en mars 2011, ce qui représente une baisse de 9%, soit 27 vies épargnées.

Le nombre d’accidents corporels est en diminution de 5,6%. On en déplore 5 016 en mars 2012 contre 5 316 en mars 2011, soit 300 accidents évités. 

Le nombre de personnes blessées est également en recul : 6 208 en mars 2012 contre 6 532 en mars 2011, ce qui correspond à 324 personnes blessées en moins (-5%).

Le nombre de personnes hospitalisées est, lui, en légère hausse de 0,9% : 2 244 personnes ont été admises dans un établissement hospitalier du fait d’un accident de la route survenu en mars 2012 (21 personnes de plus qu’en mars 2011).

Sur les trois premiers mois de l’année, le recul du nombre de morts est de 13,6% par rapport à la même période de l’année précédente, ce qui équivaut à 122 vies épargnées. Sur 12 mois glissants, avec 3 845 personnes tuées (d’avril 2011 à mars 2012), la mortalité routière poursuit sa baisse tendancielle enregistrée depuis mai 2011. 

Pour maintenir cette tendance, chacun d’entre nous doit poursuivre ses efforts, notamment à l’approche des beaux jours et des vacances de Pâques. Pour le respect de la vie, une conduite prudente, apaisée et respectueuse des autres usagers et  de l’environnement s’impose à tous.

Source : Communiqué de presse Sécurité Routière du 11 avril 2012.