Réouverture progressive de nos agences et centres de formation à partir du 11 mai 2020 dans le respect des règles sanitaires.
En savoir plus.

Formateur sécurité routière

Les métiers de formateur à la sécurité routière

Il existe différents métiers en lien avec l'éducation routière. Enseignants de la conduite, animateurs de stages de sensibilisation, formateurs d'enseignants à la conduite... autant de professions de formateur à la sécurité routière qu’il est possible d’exercer. Découvrez plus précisément l’ensemble de ces métiers, les qualités qu’ils exigent et le niveau de responsabilités qu’ils offrent.

Les métiers de formateur à la sécurité routière sont :
- les animateurs de stages de sensibilisation à la sécurité routière : ces formateurs ont pour mission d'animer des sessions visant à modifier le comportement et les attitudes des conducteurs ayant commis une infraction. Ces stages, d'une durée de deux jours, permettent (dans certains cas) de récupérer des points sur son permis de conduire. Pour être animateur, il faut avoir au minimum 25 ans et ne pas avoir fait l'objet d'une condamnation. On distingue l'animateur expert en sécurité routière et l'animateur psychologue.

- les enseignants de la conduite et de la sécurité routière : leur rôle est de former les apprentis conducteurs. Ils peuvent également animer des actions de sensibilisation à la sécurité routière. En plus de disposer de certaines compétences techniques et qualités humaines, ces formateurs à la sécurité routière doivent notamment avoir au minimum 20 ans, être titulaires d'un permis B et ne pas avoir fait l'objet d'une condamnation.

- les formateurs d'enseignants de la conduite automobile et de la sécurité routière : ils se chargent de la formation initiale des futurs enseignants de la conduite automobile. Outre cette principale mission, ils ont pour rôle d'accompagner les enseignants au quotidien à travers des formations continues. Ils peuvent également mener des actions de prévention et de conseil en milieu scolaire et en entreprise.

Les formations proposées par ECF pour devenir formateur à la sécurité routière

Pour devenir formateur à la sécurité routière, il est nécessaire d’effectuer une formation. Celle-ci varie en fonction du métier qui sera, à terme, exercé par le candidat. Ces formations sont dispensées au sein des agences ECF. Le réseau ECF, c'est 1 180 agences et points relais répartis sur 975 villes en France métropolitaine et dans les DOM-TOM, 4 000 personnes au service de la sécurité routière et des formations.

Les formations permettant de devenir formateur à la sécurité routière sont :
- la formation initiale à l'animation des stages de sensibilisation à la sécurité routière : d’une durée de cinq semaines, cette formation permet d’animer des stages de sensibilisation. Cette autorisation d'animer est valable pour une durée de cinq ans et est renouvelable. Pour être animateur expert en sécurité routière, le candidat doit également être titulaire du BEPECASER (voir ci-après), d'un brevet d'aptitude à la formation des moniteurs (BAFM) ou d'un brevet d’animateur pour la formation des conducteurs responsables d’infractions (BAFCRI). Pour ce qui est de l'animateur psychologue, celui-ci doit être titulaire du permis de conduire et d'un diplôme permettant d'utiliser le titre de psychologue.

- la formation au Titre professionnel d'enseignant de la conduite et de la sécurité routière (anciennement appelé BEPECASER) : ce programme se compose de 910 heures de formation (durée pouvant être réduite) et de deux périodes de 140 heures en entreprise. Cette autorisation d'enseigner doit également être renouvelée tous les cinq ans. Pour obtenir ce Titre professionnel de formateur à la sécurité routière et à la conduite, il est aussi nécessaire d'être titulaire d'un des diplômes ou titres mentionnés dans le Code de la route (article R. 212-3).

- le BAFM (Brevet d’aptitude à la formation des moniteurs d’enseignement de la conduite des véhicules terrestres à moteur) : cette formation permet de devenir formateur d’enseignant de la conduite et de la sécurité routière. Elle s’adresse aux personnes exerçant déjà le métier d’enseignant de la conduite et de la sécurité routière.

Partager