Réouverture progressive de nos agences et centres de formation à partir du 11 mai 2020 dans le respect des règles sanitaires.
En savoir plus.
Actus réglementaires

L'éthylotest obligatoire

L’alcool est la première cause de décès sur les routes. En 2015, près d’un accident mortel sur trois (30,4%) implique au moins un conducteur alcoolisé. Cette proportion monte à près d’un accident mortel sur deux (47,4%) la nuit et atteint 59,6% des accidents mortels de nuit lors des fins de semaine et jours fériés.

Plus le taux d’alcoolémie est élevé et plus le risque d’accident augmente. C’est pourquoi la loi interdit de conduire avec un taux d’alcool supérieur ou égal à 0,5 g par litre de sang ou à 0,25 mg d’alcool par litre d’air expiré.

Pour lutter contre l’alcool au volant et responsabiliser les conducteurs en les incitant à évaluer eux-mêmes leur taux d'alcoolémie, « tout conducteur d’un véhicule terrestre à moteur, à l’exclusion d’un cyclomoteur, devra justifier de la possession d’un éthylotest » à partir du 1er juillet 2012 (décret n° 2012-284 du 28 février 2012 relatif à la possession obligatoire d'un éthylotest par le conducteur d'un véhicule terrestre à moteur).

Les conducteurs doivent obligatoirement être équipés d’un éthylotest chimique ou électronique répondant aux critères suivants :

  • Ne pas être usagé, ni périmé (uniquement pour l’éthylotest chimique).
  • Être disponible immédiatement.
  • Être conforme aux normes et donc être certifié « NF ».

Le défaut de possession d'un éthylotest sera sanctionné à partir du 1er novembre 2012, par une amende forfaitaire de 1ère classe (11 €).

Tableau comparatif des éthylotests chimiques et électroniques

L’éthylotest chimique (ou jetable)

L’éthylotest électronique

Définition

Il se présente sous forme de ballon dans lequel l’individu va souffler   et mesure le taux d’éthanol dans l’air expiré. Il dispose d’un réactif   composé d’ions qui devient vert au contact de l’alcool et dépasse   l’indicateur si le taux d’alcoolémie est supérieur à 0,25g/L d’air   expiré.

Équipé de capteurs électrochimiques, il est très simple d’utilisation :   il suffit d’expirer dans l’appareil pour connaître instantanément et de   manière très précise son taux d’alcoolémie.

Usage

Unique.

Peut être utilisé de nombreuses fois.

Prix

Entre 1 et 2 € environ.

Entre 10 et 200 € environ.

Où le trouver ?

Dans le commerce, les pharmacies,  les stations-service ou encore sur internet.

Dans le commerce, sur internet.

Démonstration en image

Cliquez ici pour visualiser la vidéo

Cliquez ici pour visualiser la vidéo

Avantages

  • Pas besoin de piles
  • Encombrement minimal
  • Peu onéreux
  • Plus précis
  • Pas besoin de le remplacer après chaque utilisation
  • Pas de date de péremption

Pour plus d’informations se référer à la notice.

Attention : Les mesures effectuées par les éthylotests individuels ne sont en aucun cas opposables à celles effectuées par les forces de l'ordre.

Le saviez-vous ?

Peu importe le type d’éthylotest utilisé, faites le test environ 30 minutes après le dernier verre. En effet, après l’absorption d'une boisson alcoolique, l'alcoolémie atteint son maximum en une 1/2 heure si l'ingestion d'alcool est faite à jeun, en 3/4 d'heure à 1 heure.

Partager