Réouverture progressive de nos agences et centres de formation à partir du 11 mai 2020 dans le respect des règles sanitaires.
En savoir plus.
Bien organiser mes déplacements

Validité du permis de conduire français à l’étranger

Vous partez à l’étranger et souhaitez vous déplacer en voiture ?

C’est possible, mais encore faut-il en avoir la permission.
En effet, selon les pays, le permis de conduire français ne suffit pas pour conduire en toute légalité. Renseignez-vous !

Conduire en Europe

Lors d’un voyage en Europe, il vous est possible de conduire les catégories de véhicules mentionnées sur le permis français dans l’ensemble des pays de l’Union Européenne (UE) et les pays de l’Espace Économique Européen (EEE) ainsi que la Suisse, sans aucune restriction.

Les États membres de l’Union Européenne depuis le 1er janvier 2007 : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie et Suède.

Les pays de l'Espace économique européen (EEE) : États membres de l'Union Européenne et Islande, Liechtenstein, Norvège.

Conduire hors Europe

On peut observer trois cas, selon les pays :

  • Le permis français peut suffire pour conduire temporairement.
  • Il est souvent nécessaire pour circuler, d’être titulaire d’un permis international en plus du permis français. Ce permis est en fait la traduction officielle du permis national et doit être demandé en préfecture, sous-préfecture ou mairie selon les départements. Ce permis est gratuit et valable trois ans. Le délai d’obtention est variable, il est donc conseillé d’en faire la demande plusieurs semaines avant le départ car, une fois arrivé dans le pays étranger, aucune demande ne peut être faite auprès de l’ambassade ou du consulat français.
  • Parfois les permis internationaux ne sont pas reconnus, dans ce cas une demande doit être faite sur place pour obtenir une autorisation de conduire.
Le saviez-vous ?

La circulation en territoire étranger, européen ou non est totalement interdite aux conducteurs en situation d’apprentissage anticipé de la conduite (AAC).

Pour connaître la règlementation de votre pays de destination:

  • Vous pouvez vous renseigner auprès de l'ambassade ou du consulat en France du pays ou des pays que vous comptez visiter.
  • Vous pouvez aussi consulter le site internet du ministère des affaires étrangères.

 

Pour plus de renseignements consultez le site :                          
vosdroits.service-public.fr

Partager