Mon véhicule et ses équipements

La pression des pneus

Un pneu sous-gonflé a de fortes chances d’éclater. Environ 16% des accidents graves sont causés par l’éclatement d’un pneu.

Voici donc quelques conseils pour avoir des pneus gonflés à bloc !

1. Quelle pression pour mon véhicule ?

La pression à laquelle vous devez gonfler vos pneus est indiquée par le constructeur. Elle est généralement indiquée dans l’épaisseur de la porte côté conducteur.

En général deux pressions sont possibles :

  • L’une dite « d’utilisation courante »  pour une conduite essentiellement en ville
  • L’autre pour les « autres utilisations » qui concerne plutôt la conduite d’un véhicule chargé ou la conduite sur autoroute.

Les conduites étant en majorité mixtes, il est conseillé de toujours gonfler ses pneus à la pression supérieure, c’est-à-dire la pression « autoroute ». Cependant si une seule pression est recommandée, il est possible d’ajouter 0,2 bar à celle-ci.

Attention : lors de la vérification de la pression de vos pneus, n’oubliez pas la roue de secours !

2. Contrôlez la pression de vos pneus

Vous devez vérifier régulièrement la pression de vos pneus :

  • Vérifiez chaque jour d’un simple coup d’œil si les pneus ne sont pas dégonflés.
  • Vérifiez chaque mois (plus souvent si vous roulez beaucoup) la pression des pneus en station-service.

Le contrôle de la pression des pneus doit se faire à froid, c’est-à-dire quand la voiture n’a pas stationné en plein soleil, ni roulé depuis plus d’une heure, ni parcouru plus de 3 km à allure modérée.

Si vous devez ajuster la pression de vos pneus alors que ceux-ci sont chauds, rajoutez 0,3 bar à la pression recommandée.

Le saviez-vous ?

Il ne faut jamais dégonfler un pneu à chaud. En effet, lorsque l’on mesure la pression à chaud, elle peut parfois dépasser celle indiquée par le constructeur, ce qui pourrait nous inciter à dégonfler le pneu. Or, cette augmentation de pression est due à la chaleur et n’est que provisoire.

3. Les conséquences d’un gonflage incorrect

• Éclatement d’un pneu
• Mauvaise tenue de route
• Usure prématurée des pneus
• Consommation d’essence augmentée

Ces conseils vous sont donnés à titre indicatif. ECF ne garantit pas que la mise en œuvre de l'ensemble de ses conseils vous prémunisse contre tout ennui technique concernant votre véhicule.

Partager