Astuces pour réussir au permis de conduire

Conduite accompagnée VS conduite supervisée

Quelle formation choisir entre la conduite accompagnée et la conduite supervisée ?

Deux formations similaires dans leur déroulement mais avec quelques différences parfois difficiles à cerner.

Nous avons préparé pour vous un tableau récapitulatif de ces formations pour vous permettre de choisir celle qui sera la plus adaptée à vos besoins.

Tout d’abord avant de distinguer les différences, nous tenons à vous rappeler le principe similaire de ces formations. Elles comportent une formation théorique (apprentissage du code de la route) et pratique d’une durée minimum légale de 20 heures (apprentissage de la conduite). Une fois la formation initiale terminée et le code de la route obtenu, l’élève entre dans la phase de conduite avec un accompagnateur.

Les différences entre la formation conduite accompagnée et la formation conduite supervisée.

Conduite accompagnée

Conduite supervisée

Accessibilité

À partir de 15 ans

À partir de 18 ans

Passage de l'examen du permis

À partir de 17 ans

À partir de 18 ans

Phase de conduite accompagnée

3 000 km à parcourir sur 1 an minimum

Pas durée minimale ni de distance minimale à parcourir

Rendez-vous pédagogiques

1 rendez-vous préalable et 2 rendez-vous pédagogiques pendant la phase de conduite accompagnée

--

 

Les avantages des formations conduite accompagnée et supervisée.

Conduite accompagnée

Conduite supervisée

Permet d’acquérir une meilleure expérience de conduite et d’augmenter les chances de réussite de l’examen pratique (75 % de réussite en moyenne contre 57 % en apprentissage classique)

Une formation moins chère (26 heures en moyenne contre 35 heures en apprentissage classique)

Réduction d’un an de la période probatoire (2 ans au lieu de 3)

Baisse du risque d’accident

Baisse du coût de l’assurance auto

Un bon complément de la formation initiale pour gagner en expérience et augmenter les chances de réussite de l’examen pratique

Formation idéale en cas d’échec à l’examen pratique pour s’entrainer avant de le repasser

Solution économique pour se former à moindre coût

Pour les deux formations, l’accompagnateur doit être titulaire du permis B depuis au moins 5 ans sans interruption et ne doit pas avoir fait l’objet de condamnation pour certains délits (homicides et blessures involontaires, conduite sous l’emprise d’alcool, délit de fuite…). L’élève peut conduire avec plusieurs accompagnateurs même s’ils ne sont pas de sa famille.

Vous devriez à présent y voir plus clair et connaître laquelle de ces formations est faite pour vous. Il ne vous reste plus qu'à vous inscrire pour débuter votre formation !

En savoir plus sur la formation conduire accompagnée

En savoir plus sur la formation conduite supervisée

Partager