Bien organiser mes déplacements

Comment voyager avec son animal en voiture ?

Partir en vacances en famille implique parfois d’emmener son animal de compagnie.

Les trajets en voiture sont souvent stressants pour les animaux, nous allons donc vous donner tous les conseils nécessaires pour qu’ils passent un voyage agréable en toute sécurité.

1/ Ne laissez pas votre animal en liberté dans l'habitacle

L’article R412-1 du code de la route oblige tout passager d’un véhicule à porter une ceinture de sécurité.

Étant dans la voiture, votre animal est un passager et doit donc être attaché. En cas de contrôle de police si votre animal est en liberté dans le véhicule vous risquez une amende allant jusqu’à 375 € si les agents de police estiment que votre animal est un passager non attaché.

Pour votre sécurité il est également nécessaire d’attacher votre animal car en se déplaçant, celui-ci risque de perturber votre champ de vision et vos mouvements.

En cas de freinage d’urgence ou d’accident, vous pouvez également blesser votre animal.

2/ Comment attacher son animal de compagnie

Les cages de transport sont idéales pour les chats et les petits chiens. Elles leur permettent d’être rassurés en étant dans un endroit confiné. Dans une cage, votre animal ne pourra pas se déplacer dans le véhicule, il sera à l’abri des chocs, ne salira pas votre habitacle et ne risquera pas de s’enfuir quand vous ouvrirez une portière.

Dans l’idéal, la cage doit être placée dans le coffre et solidement attachée. Pensez à retirer votre plage arrière pour que votre animal ait de l’air et ne suffoque pas à cause des gaz d’échappement.

Si c’est impossible, installez la cage sur le plancher de la voiture ou sur un siège arrière en l’attachant.

Si vous n’avez pas de cage de transport, vous pouvez utiliser une ceinture de sécurité accrochée à un harnais plutôt qu’au collier car en cas de freinage brusque, le collier risquerait de briser la nuque de l’animal.

Chiens attaché avec un harnais

3/ Prenez soin de votre animal

Pour vous conducteur, il est recommandé de faire des pauses toutes les deux heures. Cela est d’autant plus important quand vous voyagez avec votre animal de compagnie pour qu’il puisse prendre l’air et faire ses besoins. N’oubliez pas de vous munir de petits sacs pour ramasser les besoins de votre animal afin de laisser propre les aires de repos.

La chaleur peut être gênante pour votre animal, pensez donc à bien ventiler votre habitacle et à l’hydrater régulièrement. Vous pouvez également lui mouiller la tête avec un linge humide pour qu’il reste toujours au frais.

Si votre compagnon est stressé ou malade en voiture, vous pouvez vous renseigner auprès de votre vétérinaire qui pourra lui donner des comprimés.

4/ N'oubliez pas les documents de votre animal

Avant le départ, pensez à prendre le carnet de santé et numéro d’identification de votre animal au cas où celui-ci à un problème de santé ou s’enfuit.

Si vous voyagez hors de la France, vous devez impérativement avoir un passeport européen permettant d’indiquer clairement que les vaccins de votre animal sont à jour. Si vous souhaitez être sûr que votre animal sera autorisé dans le pays de votre destination, nous vous conseillons de vous renseigner directement auprès de l’ambassade du pays.

Pour voyager hors de l’UE, les vaccins de votre animal devront être à jour et vous devrez être en capacité de fournir un certificat international de bonne santé établi une semaine avant le départ.

Vous pouvez consulter la fiche d’information sur les conditions sanitaires pour voyager avec son animal de compagnie vers un pays de l’UE.

Pour connaître les conditions spécifique du pays d’accueil, vous pouvez contacter la DD(CS)PP.

5/ Les abandons

Les départs en vacances sont souvent synonymes d’abandon. Depuis février 2015, les animaux sont considérés comme « des êtres vivants doués de sensibilité » et abandonner son animal de compagnie est un délit passible de 2 ans d’emprisonnement et 30 000 € d’amende. En 2019, plus de 100 000 chiens et chats ont été abandonnés dont 60 000 durant la période estivale.

Si vous ne pouvez pas partir en vacances avec votre animal, vous pouvez le faire garder en famille d’accueil, en refuge ou chez vous par un pet-sitter.

  

Petite astuce : Pour éviter le mal des transports de vos animaux, ne leur donnez pas un repas copieux avant votre départ.

Partager