Grutier à tour

Son rôle

Souvent situé à plus de 20 mètres de haut, le grutier fait figure "d’acrobate du bâtiment". De sa grue à tour, le grutier domine le chantier et approvisionne en matériaux les différentes équipes avec lesquelles il communique par radio.

Responsable de l’entretien de sa machine, il doit toujours garder à l’esprit que le bon fonctionnement de sa grue est indispensable pour garantir la sécurité de tous sur le chantier.

Qualités requises

La prudence et la sécurité sont les maîtres mots de ce métier car il présente de nombreux risques pour le grutier lui-même et pour les autres.

Un grutier doit avoir une excellente vue, ne pas être sujet au vertige, faire preuve de sang-froid et d’une parfaite maîtrise de soi. Rapidité de réflexe, d’appréciation des faits et d’actions sont indispensables à l’exercice de ce métier. Le grutier à tour peut être amené à prendre des décisions en urgence. La connaissance du milieu professionnel (chantier, port, industrie) est un atout supplémentaire pour le recruteur.

Lieu et conditions d’exercice

Le métier de grutier à tour s’exerce sur les chantiers (industrie, bâtiment, travaux publics), sur un quai ou en entrepôt. La fréquence, la durée et la distance des déplacements dépendent de la localisation des chantiers.

Formations dispensés par ECF

Le métier de conducteur de grue à tour est accessible de deux manières :

1. L’obtention d’un CACES® R 377m est une bonne solution pour acquérir les bases de la maîtrise à la sécurité de la conduite des grues à tour GMA (grue à montage automatisé) et/ou GME (grue à montage par éléments). Elle correspond plutôt à des personnes connaissant déjà l’environnement du chantier et souhaitant se rendre plus polyvalentes et ainsi compléter leur bagage professionnel.

2. L’obtention d’un titre professionnel de conducteur de grue à tour est idéal pour acquérir les connaissances pour exercer le métier de grutier à tour.
Cette qualification (niveau V) permet de mieux appréhender ce métier, notamment pour les jeunes accédant à une première qualification. La formation permet également d’acquérir les fondamentaux sécuritaires, organisationnels et techniques nécessaire à l’exercice de ce métier.

Évolutions possibles

Partager