Accueil > Actualités > Le ministère de l'Economie et des Finances s'engage en faveur de la sécurité routière

imprimer cette page Favoris et partage

Le ministère de l'Economie et des Finances s'engage en faveur de la sécurité routière

lundi 13 février 2017 09:06:00
Emmanuel Barbe et Laurent de Jekhowsky

Vendredi 10 février, Laurent de Jekhowsky, Secrétaire général du ministère de l'Economie et des Finances, a signé à Bercy, en présence d'Emmanuel BARBE, Délégué interministériel à la Sécurité routière, la charte « Engagements du ministère de l'Economie et des Finances en faveur de la sécurité routière ».

Le ministère de l’Économie et des Finances s'engage dans une démarche qui s'inscrit pleinement dans l'action du Gouvernement visant à réduire de moitié la sinistralité des routes à l'horizon 2020. Il s'engage ainsi résolument au profit de la sécurité de ses 144000 agents qui sont tous, à un moment ou à un autre, usagers de la route :

    parce qu'ils utilisent ponctuellement ou régulièrement un véhicule de l'administration dans le cadre leurs missions de service public ;
    parce qu'ils utilisent leur véhicule personnel dans le cadre de déplacements professionnels ;
    parce qu'ils utilisent leur véhicule personnel dans le cadre de leurs trajets domicile-travail ;
    ou tout simplement parce qu'ils sont, dans leur vie privée, des usagers de la route au même titre que les autres.

 

La charte signée ce jour comprend 7 engagements :

    Proscription des conversations téléphoniques au volant
    Sobriété exigée sur la route
    Port obligatoire de la ceinture de sécurité
    Respect des limitations de vitesses
    Temps de repos intégrés dans le calcul des temps de trajet
    Sensibilisation et formation des agents à la sécurité routière
    Promotion des équipements de sécurité pour les conducteurs de deux-roues

 

Ces 7 engagements découlent de l'appel national aux entreprises lancé le 11 octobre 2016 par les ministres du Travail et de l'Intérieur afin que les employeurs s'engagent fortement dans le domaine de la sécurité routière. Près de 500 entreprises ont déjà signé cet appel.

Source : Communiqué de presse, Sécurité routière du 10 février 2017