Accueil > Formation pro > Les métiers > Bâtiments et travaux publics > Conducteur de nacelles (PEMP)

Conducteur de nacelles (PEMP)

Son rôle

Il conduit une plateforme élévatrice de personnel dite « PEMP » qui est un appareil permettant le levage d’une ou plusieurs personnes et servant de poste de travail à celle(s)-ci pour exécuter une tâche en hauteur.

Le conducteur de nacelle l’utilise en vue de transporter les équipes de manutentionnaires selon les règles de sécurité des biens et des personnes. Il peut participer aux opérations de manutention et effectue l'entretien de premier niveau de l'engin.

NB : Les PEMP sont classées en 6 catégories
• On distingue 3 types de PEMP (type 1, 2 ou 3) selon la position de la nacelle lors de la translation (position haute ou basse). On parle de translation pour définir tout mouvement du châssis de la nacelle.
• 2 groupes de PEMP selon leurs caractéristiques d’élévation (groupe A ou groupe B). Les nacelles du groupe A sont à élévation verticale, alors que les nacelles du groupe B sont à élévation multidirectionnelle.

Qualités requises

La prudence et la sécurité sont les maîtres mots de ce métier car il présente de nombreux risques (risque de chute, de renversement, d’écrasement de l’opérateur...). Vigilance, précision et habileté sont donc des qualités indispensables pour transporter les personnes en toute sécurité.

Lieu et conditions d’exercice

Le conducteur d’engins de chantier exerce son activité en équipe sur les chantiers du bâtiment, des travaux publics, du génie civil ou encore les sites industriels. Il est soumis aux conditions climatiques, au bruit ainsi qu’à la poussière.

La réalisation de travaux spécifiques peut entraîner une activité pendant les fins de semaine ou la nuit.

Formations dispensées par ECF

Les engins de manutention et levage sont à l’origine de nombreux accidents du travail. C’est dans ce contexte que la réglementation prévoit une formation adéquate des conducteurs et l’obligation pour le chef d’entreprise de délivrer une autorisation de conduite après un examen d’aptitude médicale réalisé par le médecin du travail, un contrôle de connaissances et du savoir-faire du conducteur pour la conduite en sécurité, une connaissance des lieux et des instructions à respecter sur le ou les sites d’utilisation.

En plus de ces obligations réglementaires, la CNAM (Caisse nationale de l’assurance maladie) recommande la possession du Certificat d'aptitude à la conduite en sécurité (CACES®) de la catégorie d'engin à conduire. Le CACES® R386 reconnaît de manière incontestable l’aptitude d’un opérateur à conduire un engin en toute sécurité.

ECF forme et évalue les conducteurs de nacelles sur toutes les catégories existantes :

Les CACES® sont à recycler tous les 5 ans :

Évolutions possibles

Autres intitulés du métier

  • Opérateur de levage
  • Conducteur de nacelle
  • Opérateur sur nacelle
  • Opérateur de plateforme de travail
Trouvez votre centre